Ven a mi mundo /                 

 

 

 

 

 

Facteurs de risque

 

 

Federico Ortíz-Moreno *

 

 

Ls facteurs de risque sont des caractéristiques d'une personne, de son mode de vie et de son environnement qui contribuent à la probabilité de contracter une maladie. Les antécédents familiaux, le milieu de travail ou l'exposition à des substances ou produits en sont des exemples. Certains facteurs de risque peuvent être modifiés (par exemple, la diminution de la tension artérielle) tandis que d'autres sont immuables (par exemple, l'âge ou les antécédents familiaux)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rien ne permet de prédire que tel ou tel groupe de population est plus ou moins susceptible de développer la maladie d’Alzheimer. La race, la profession, la situation géographique et socio-économique ne constituent pas des facteurs déterminants. Il semblerait que les personnes ayant un niveau d’éducation élevé soient moins exposées au risque que celles dont le niveau d’éducation est moins développé, mais il est possible que cette différence de niveau ne fasse que différer l’apparition des signes de détérioration.

 

Les études épidémiologiques mettent en évidence un certain nombre de facteurs de risque. Mais on pense que la maladie ne peut être attribuée à une cause unique, que son développement résulte d’une combinaison de facteurs : on la désigne comme multifactorielle.

 

Les facteurs de risque sont des caractéristiques d'une personne, de son mode de vie et de son environnement qui contribuent à la probabilité de contracter une maladie. Les antécédents familiaux, le milieu de travail ou l'exposition à des substances ou produits en sont des exemples. Certains facteurs de risque peuvent être modifiés (par exemple, la diminution de la tension artérielle) tandis que d'autres sont immuables (par exemple, l'âge ou les antécédents familiaux).

 

 

L'âge

 

L'âge est le facteur de risque le plus important. En vieillissant, les mécanismes naturels de réparation de l'organisme sont moins efficaces. Ce changement se produit dans le cerveau à différents rythmes selon les personnes. L'ÉSVC fournit des données appuyant l'hypothèse de l'âge comme facteur de risque. Le tableau suivant montre que le risque de développer la maladie d'Alzheimer est proportionnel à l'âge.

 

 

Sexe

 

Pour les femmes, le risque d’être atteintes semblerait plus grand que pour les hommes, surtout après 75 ans. Cet écart ne serait pas lié à une espérance de vie plus longue, mais à la différence des facteurs hormonaux. C’est un risque envisagé actuellement comme possible, et non pas considéré comme certain.

 

 

Les antécédents génétique ou héréditaire

 

Nous savons que la majorité des personnes de plus de 65 ans atteintes de la maladie d'Alzheimer ont la forme sporadique de la maladie (apparition tardive), ce qui laisserait supposer que la maladie n'est pas associée à un lien familial. Cependant, environ sept pour cent de la population Alzheimer est associée a la forme «familiale» (FAD) ou la forme «précoce» de la maladie d'Alzheimer. La FAD est identique à la forme sporadique, mais elle est largement due à l'héritage de certains gènes qui, à un moment donné dans l'histoire familiale, ont subi une mutation, perdant leurs caractéristiques normales et prenant des caractéristiques anormales. Dans la D, si un parent est atteint de la maladie, chaque enfant court 50 pour cent de risque d'hériter du gène porteur de la maladie et de développer la maladie d'Alzheimer à l'âge adulte.

 

 

Les blessures à la tête

 

Les blessures à la tête, notamment les commotions à répétition, sont des facteurs de risque associés au développement ultérieur de la maladie d'Alzheimer.

 

 

Les autres facteurs de risque

 

En plus des facteurs de risque décrits ci-dessus, les éléments suivants ont été décrits comme des facteurs de risque de la maladie d'Alzheimer : les inflammations chroniques (comme certaines formes d'arthrite), des épisodes passés de dépression clinique, des AVC ou mini-AVC, un taux élevé de cholestérol, l'hypertension, le stress, le manque d'exercice du cerveau et l'obésité. Il y a aussi des facteurs de risque moins probants comme le tabagisme, la consommation excessive d'alcool et la consommation de drogues.

 

  

Algunos datos:

 

   ALZHEMER / Los números...    
     

 

  • En el mundo existen más de 36 millones de personas con Alzheimer.

  • Cada año 4.6 millones de personas más.

  • Un nuevo caso cada 4 segundos.  

  • El número de casos se duplica cada 20 años.

  • Para el 2030: Más de 75 millones.

  • Para el 2040: Más de 81 millones.  

  • Para el 2050: Más de 135 millones.  

  • En México: Más de 800 mil personas.

 

   
 
 
 
 
 
   

* Datos tomados de la ADI y fuentes varias.     

 

 

Información tomada de apuntes personales y fuentes varias.  

 

 


 

Correo-E

venamimundo@venamimundo.com
 
 


Volver a la Página de
Alzheimer

 

 


 

Volver a la Página de
INICIO

 

© 2014 / Derechos Reservados.